« Être gay, entraîneur de foot et vivre en banlieue a été un choc et une torture pour moi ».

Entraîneur et gay
Brahim Nait-Balk

Être différent, que ce soit sexuellement ou autrement, peut devenir un véritable cauchemar… La loi de la meute, toujours prête à vous mordre. Le foot – majoritairement homophobe – en est un excellent (c’est-à-dire exécrable) exemple… Je suis tombé sur cet article édifiant du Huff Post qui l’illustre parfaitement : l’histoire de Brahim Nait-Balk, lequel ne voulait pourtant ni choquer ni emmerder personne, entraîneur de football et gay, deux choses qui malheureusement ne font pas du tout bon ménage. Ajoutez-y la banlieue pour cadre, et vous avez la totale.
Brahim, ou le courage et la galère…

https://www.huffingtonpost.fr/brahim-nait-balk/etre-gay-entraineur-de-football-et-vivre-en-banlieue-de-seine-saint-denis-a-ete-un-choc-et-une-torture-pour-moi_a_23432629/

Publicités